Comment créer une clé USB bootable (commande et logiciel) ?

creer cle usb bootable

Lorsqu’on a un petit laptop qui ne dispose pas de lecteur de disque optique, une question se pose : comment réinstaller son système d’exploitation ? À moins d’être un mordu de l’informatique, la réponse n’est pas toujours évidente. En effet, il faut normalement un lecteur optique pour pouvoir démarrer Windows à partir d’un DVD d’installation. Mais aujourd’hui, il existe une solution alternative : celle de booter à partir d’une clé USB.

Petite histoire sur les supports bootables

Nous allons donc commencer cet article par vous expliquer quelques faits sur les supports bootables de Windows.

Avant les Windows, Microsoft proposait déjà un système d’exploitation qui s’appelait MS-DOS. Ce système était destiné aux ordinateurs de la marque IBM qui datait des années 1980. On ne connait pas exactement comment cet OS a été distribué. Tout ce qu’on sait c’est qu’à l’époque. On privilégiait les disquettes.

Et même après l’apparition des Windows, Microsoft utilisait toujours des disquettes comme support de distribution. On sait en tout cas que jusqu’à Windows 98 qui est sorti en 1998, le disque d’installation officielle fourni par Microsoft était une disquette d’à peine 1,44 Mb.

C’est l’arrivée de Windows ME en 2000 qui a changé les choses. À partir de là, le support bootable de l’OS de Microsoft est un CD. Depuis, on installe toujours Windows à partir d’un lecteur disque optique. Seul le format a changé puisqu’à partir de Windows Vista, il fallait un DVD au lieu d’un CD.

Aujourd’hui, il est possible de rendre une clé USB bootable facilement grâce à l’outil de téléchargement de Windows 10. Mais plusieurs problèmes se posent quand même. Tout d’abord, que faire si l’on voulait installer Windows 7 au lieu de Windows 10 ? Ensuite, que faire si l’on n’a pas accès à une connectivité internet assez rapide sachant que l’outil de téléchargement de Windows 10 a besoin d’un bon débit ? Voici donc les solutions !

Comment rendre un USB bootable avec l’invité de commande ?

En partant du fait que vous ne pouvez pas utiliser l’outil de téléchargement de Windows 10 pour créer une clé USB bootable, voici la première solution qui s’offre à vous : créer une clé USB bootable grâce à l’invité de commande « cmd ».

diskpartPour cela, vous aurez besoin d’un PC sous Windows opérationnel. Si vous ne savez pas où se trouve l’invité de commande de Windows, allez sur le menu démarré et recherchez « cmd ». Si vous voyez une fenêtre avec un écran noir, c’est que vous l’avez trouvé.

Une fois dessus, tapez la commande « diskpart ». Cette commande devrait vous rediriger vers une autre fenêtre noire où il est écrit « diskpart ». Une fois dessus, voici comment rendre votre clé USB bootable !

Tapez la commande « list disk ». Cette commande fera apparaitre la liste des périphériques de stockage connectés à votre PC. Il ne vous reste plus qu’à repérer celui qui correspond à la clé USB que vous souhaitez rendre bootable. Pour ce faire, regardez du côté de la taille d’espace de stockage.

Quand vous aurez repéré la clé USB, tapez la commande « select disk » suivie du numéro correspondant. Ex : « select disk 2 » si la clé USB est le numéro 2 sur la liste. Tapez ensuite les commandes suivantes pour la rendre bootable :

« clean

create partition primaryss

active

format fs=ntfs quick

assign

exit »

Une fois toutes ces commandes réussies, votre clé USB est désormais bootable. Vous n’avez plus alors qu’à copier le contenu de l’ISO ou de DVD de Windows (sans rien oublier) dans la clé USB. En bootant votre PC dessus, vous atterrissez directement sur l’installation de Windows.

Comment rendre un USB bootable avec un logiciel ?

L’astuce précédente fonctionne sur toutes les versions de Windows, depuis Windows XP en tout cas. Par contre, nous ne pouvons pas confirmer si elle fonctionne avec d’autres OS. Ainsi, si vous souhaitez booter sur un autre OS ou si vous ne voulez tout simplement pas utiliser les lignes de commande, la technique suivante sera plus intéressante.

Si la technique de l’invité de commande présente des failles en cas de faute de frappe, la suivante est infaillible. La raison est très simple. Il n’y aura pas de place à l’erreur puisque vous n’avez quasiment rien à faire. Le but étant d’utiliser des logiciels conçus spécialement pour rendre des clés USB bootables, les risques d’erreurs sont limités.

rufusIl existe de nombreux logiciels prévus à cet effet. Pour notre part, nous vous conseillons Rufus qui est facile d’emploi et très rapide.

Quand vous arriverez sur l’interface de Rufus, vous serez invité à sélectionner l’image disque ISO de votre OS. Et sur la partie supérieure, vous serez invité à choisir la clé USB que vous souhaitez rendre bootable. Une fois tout ceci fait, il ne vous reste plus qu’à démarrer le processus et à attendre son achèvement. Ainsi, vous aurez une clé USB bootable.

À noter que Rufus est compatible avec toutes les ISO bootable du moment. De plus, c’est un logiciel totalement gratuit. Toutefois, il est important de préciser que Rufus va formater votre clé USB avant le début du processus.

Comment créer une clé USB multiboot ?

Si les astuces précédentes vous permettent de créer une clé USB qui permet de booter sur un seul système d’exploitation, ce que nous allons vous proposer maintenant est encore plus intéressant. En fait, le but est le même qu’avant. Sauf que, cette fois-ci, au lieu de pouvoir booter sur un seul, vous aurez plusieurs OS dans une seule clé USB.

multibootusb

Pour ce faire, il existe des logiciels prévus à cet effet. Nous vous proposons par exemple MultiBootUSB qui est aussi très facile à prendre en main.

Notez toutefois que, lors de la première utilisation, MultiBootUSB va aussi formater votre clé USB. Mais une fois que c’est fait, vous pouvez y ajouter d’autres fichiers ISO au fur et à mesure sans devoir passer par la case formatage. Par contre, pour pouvoir y stocker plusieurs systèmes d’exploitation, il va vous falloir une capacité de stockage conséquent. Plus vous voulez y stocker d’OS, plus vous aurez besoin d’espace de stockage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *