HarmonyOS : Le remplaçant d’Android signé Huawei

harmonyos huawei

Quelques jours avant la rédaction de cet article, Huawei a sorti le dernier né de sa gamme de smartphones : le Huawei P40 et ses dérivées. Il s’agit d’un smartphone très haut de gamme, on n’en doute pas. Ce qui nous a frappé par contre c’est qu’il fonctionne toujours sous Android. La seule nouveauté c’est qu’au lieu et à la place de Google Play Store, on a maintenant accès à Huawei AppSearch.

Pourtant, nous savons que Google a été contraint par le gouvernement américain de suspendre toutes activités le liant à la marque chinoise. Alors, en voyant que le dernier Huawei était toujours sous Android, nous nous sommes posé une question : la marque chinoise n’envisage-t-elle pas de trouver une alternative à l’OS de Google ? La réponse tout de suite !

Huawei prévoit une alternative à Android

Il faut reconnaitre que Google a longtemps dominé le marché des OS sur smartphone. Son seul vrai concurrent pour le moment reste iOS qui, malheureusement, n’est disponible que sur les appareils de la marque Apple. Il y avait bien d’autres acteurs tels que BlackBerry et Windows Phone, mais ils ont fini par se retirer du marché.

Ainsi, on peut dire que Google a le monopole avec Android qui est en place sur quasiment tous les smartphones, tablettes et Box TV. Le souci c’est qu’à cause du problème entre les États-Unis et Huawei, cette dernière a perdu la licence le liant à Google et donc à Android. Google a été contraint par le gouvernement américain de suspendre son contrat avec la marque chinoise.

Huawei P40 Pro

Ainsi, quand nous avons constaté que le dernier appareil Huawei fonctionnait toujours sous Android plusieurs mois après la rupture des contrats avec Google, nous nous demandions si la marque chinoise avait finalement prévu de concevoir son propre OS. Et la réponse à cette question est bien positive.

En effet, Huawei compte créer un OS qui lui est propre. Il s’agit de HarmonyOS, dont le développement ne date pas d’hier. Bien avant son conflit avec les États-Unis, en 2012 plus exactement, la marque chinoise avait déjà laissé entendre qu’elle travaillait sur le développement de son propre écosystème. L’annonce n’a toutefois été officialisée que le 9 août 2019.

Le développement d’HarmonyOS

HarmonyOS n’est pas encore sortie officiellement, du moins en Europe. Cet OS qui est censé remplacer Android n’est plus en phase de développement. Il est même déjà fonctionnel sur certains appareils comme le Honor Vision et le téléviseur 4K de Honor, la sous-marque de Huawei. Ce téléviseur est sorti en août 2019 lors de l’annonce officielle de la sortie de HarmonyOS.

Dans tous les cas, nous allons certainement pouvoir mettre la main sur ce nouvel OS dès cette année. Selon les dernières informations, Huawei compte déployer HarmonyOS dans le monde entier dès 2020. Il sera installé dans de nombreux objets connectés, dont des montres et des PC. Il équipera des enceintes et casques audio vers 2021 et des lunettes et casques de réalités virtuelles en 2022.

Aucun smartphone dans la liste des appareils compatibles

Vous avez sans doute remarqué qu’aucun smartphone n’a été évoqué dans la liste des appareils compatibles. Le fait est que, contrairement à ce qu’on aurait pu penser, HarmonyOS n’a pas pour principale vocation d’équiper tous les smartphones. Selon les informations, il se tournerait plutôt vers d’autres types d’objets connectés à l’instar de Google Fuchsia.

Pour le moment donc, les smartphones de Huawei tourneront encore sous Android avec la version personnalisée EMUI. Les seuls changements en vue c’est la disparition des services Google sûrement au profit de nouveaux services développés par la marque chinoise tels que le Huawei AppSearch. Bref, HarmonyOS ne sera donc pas un remplaçant d’Android, mais plutôt une alternative à Google Fuchsia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *