Le Li-Fi : Une nouvelle technologie sans fil

Li-fi nouvelle technologie sans fil

Aussi loin qu’on se souvienne, l’homme à toujours chercher à trouver le meilleur moyen de transmettre des messages. Cela a commencé par l’émanation de fumée, puis les bouteilles à la mer, en passant par les fils de cuivre pour finir par la transmission sans fil. Aujourd’hui, en matière de transmission de données sans fil, les derniers en dates sont le Wi-fi et la 5G. Mais il y a aussi une autre technologie peu connue malgré le fait qu’elle existe déjà depuis un bon bout de temps : le Li-Fi.

Qu’est-ce que le Li-Fi ?

Le Li-Fi est l’abréviation des mots anglais « Light Fidelity » qu’on pourrait traduire bêtement en français par fidélité de lumière. Dit comme ça, ce n’est pas vraiment évident, mais ça permet de comprendre la base de la technologie, à savoir l’utilisation de la lumière. Cette technologie devrait être amenée à se démocratiser de plus en plus dans les prochaines années.

En effet, le Li-Fi est une technologie de transmission de données se basant sur la lumière visible. En plus simple, c’est une source lumineuse qui jouera le rôle d’émetteur permettant de coder et d’envoyer les données. Un récepteur viendra ensuite recevoir et décoder ces données. C’est un peu comme le Wifi sauf qu’ici, l’onde électromagnétique sera remplacée par une la lumière dont la bande de fréquence est comprise entre 670 térahertz (bleu-vert) et 460 térahertz (orange-rouge).

Avantages et inconvénients du Li-Fi

Bien qu’il ne connaisse pas encore un énorme succès à l’instar du Wifi, le Li-Fi présente de nombreux avantages. À commencer par le fait qu’il n’utilise pas d’onde électromagnétique.

Parce qu’en effet, l’utilisation d’onde électromagnétique sur les réseaux sans fil peut avoir des effets néfastes sur la santé. C’est le cas des réseaux mobiles, du Wifi et du Bluetooth. Comme les radiofréquences peuvent traverser des corps solides (y compris le corps humain), elles peuvent laisser des séquelles sur les tissus.

À ce sujet d’ailleurs, plus la fréquence des ondes est importante, plus l’impact sur la santé l’est. Des recherches scientifiques ont permis de prouver que la radiofréquence est loin d’être inoffensive. Heureusement, la technologie Li-Fi n’a pas recours à ces fréquences. C’est l’un de ses principaux avantages.

L’autre point fort du Li-Fi, c’est la sécurité des données. Comme cette technologie se base sur la transmission de donnée via la lumière, seule la zone couverte par la lumière de l’émetteur est couverte par le réseau. Ainsi, il n’y a aucun risque que des personnes se trouvant à l’extérieur de votre habitation aient accès à votre réseau. Vous réduisez ainsi le risque de piratage qui est bel et bien présent sur la technologie Wifi.

Mais d’un autre point de vue, la couverture réseau peut aussi être l’inconvénient de la technologie Li-Fi. En effet, la couverture du réseau est limitée par la couverture de la lumière source, il faudrait donc un émetteur pour chaque pièce. Et si vous avez une grande maison, la facture risque d’être salée.

Le Li-Fi a-t-il déjà fait ses preuves ?

Si la technologie Li-Fi n’équipe pas encore les appareils connectés d’aujourd’hui, il y a de quoi se poser des questions sur son efficacité. Cette technologie a-t-elle déjà fait ses preuves ?

Pour l’instant en 2020, il est vrai qu’en Europe et dans la plupart des pays développés, la technologie Li-Fi est encore en cours d’expérimentation. Il doit certainement passer plusieurs tests avant que les autorités autorisent son utilisation à grande échelle, ce qui est tout à fait compréhensible.

Cependant, d’autres pays profitent déjà des avantages de cette technologie. C’est le cas de plusieurs pays africains où le Li-Fi est utilisé pour recevoir internet dans des zones non couvertes par les réseaux mobiles. La technologie Li-Fi y est utilisée pour partager la connectivité internet captée par des antennes satellites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *